topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

22/05/2012

Call for application GRP - WACS

Applications are required from suitably qualified candidates into the Graduate Research Program in West African Climate System (GRP-WACS). The program is highly competitive and offers admission to only ten candidates, one from each The West African Science Service Center on Climate Change and Adapted Land Use (WASCAL) countries (Nigeria, Ghana, Republic of Benin, Cote d’Ivoire, Togo, Niger, Mali, Burkina Faso, Senegal and The Gambia).

 

DEADLINE FOR APPLICATION: June 30, 2012
 

 

ELIGIBILITY

 

Candidates should have Masters Degree in Meteorology, Atmospheric Physics, climatology, and other relevant disciplines, normally with an average of at least 60% in their Masters Programme.

 

Candidates must possess at least Second Class (Upper Division) in their first degree; All candidates must possess five (5) ‘O’ level credits as required in relevant subjects but must include English Language, Physics and Mathematics ( bac scientifique, option math et physique et anglais); Pass proficiency test in English;

 

 Candidates should give names and email addresses of three(3) referees, one of whom must be his/her Master’s thesis supervisor

 

Candidates must submit both soft and hard copies of their project pre-proposal, which will be fine-tuned under the guidance of their supervisors, if admitted.

 

Candidates must demonstrate adequate intellectual capacity, maturity and effective decision making and problem solving potentials.

 

 

 

LANGUAGE REQUIREMENTS

 

The Graduate Research Program is a structured Ph.D with English as language of instruction. Therefore the following are the language requirements:

 

-      Credit passes in English language at O/L West African School Certificate Examinations or at baccalaureate

 

-      Francophone candidates must have an intermediate level of English. In general, a computer-based TOEFL score of 213 (or the equivalent) is required for entry into graduate research programs.

 

-      Applicants with limited English skills are encouraged to use the time between application and the final selection process (August 2012), to attend English training classes at their own charge.

 

Please note that a 2 to 3 months English proficiency course will be offered to selected francophone students at the University of Cape Coast, in Ghana, to help meet entry requirement.

 

 

 

HOW TO APPLY

 

(a) All applicants are required to download and fill the application form at www.wascal.futa.edu.ng

 

(b) The following documents are required for the Application: project pre-proposal, resume or curriculum vitae; recommendation letters from three (3) referees, one of whom must be your M. Sc supervisor; test scores for GRE or TOEFL or both); academic transcripts (with their official English translations if the originals are not in English).

 

You can submit your pre-proposal and recommendation online with your application.

 

(c) All applicants are required to submit the completed application form (complete with all attachments in b above) by email to: wascal@futa.edu.ng or to: jobik2000@yahoo.com

 

 

 

The list of successful candidates will be decided by end of August, 2012.

 

 

 

PROGRAM OFFERED: Doctor of Philosophy (Ph. D) in Climate Science.

 

The philosophy of the WASCAL GRP is to train climate scientists empowered with adequate scientific and professional capacities needed to provide appropriate and effective solutions to the multi-dimensional problems of the negative impacts of climate change and variability.

 

 

 

The objectives of the GRP are to:

 

  1. 1.Provide theoretical and practical training in the West African climate system;
  2. 2.Produce, through multi-disciplinary approach, the required critical mass of climate scientists needed for the daunting task of developing effective and sustainable adaptation and mitigation strategies needed to assist the governments of West Africa.
  3. 3.Develop the intellectual capital and potential of the region to address the threats and negative impacts of climate change and variability as they would impact vital economic sectors such as agriculture, weather forecasting services, water resources, transport industry, energy, the environment and natural disaster management efforts.
  4. 4.Network the Lead University with the academic research communities in the region on climate change issues through collaboration with other GRPs in the partner Universities also supported by WASCAL. This will maximize their capabilities to improve the training of meteorologists and climate scientists for better overall results and increased benefit to West Africa.
  5. 5.Carry out its mandate in partnership with German institutions

 

 

 

The need for the graduate research program (GRP):

 

West Africa has been identified by the Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC, 2007) as one of the areas of the world that is most vulnerable to the impacts of climate change but with the least existing adaptation and mitigation capacities. Also, present global and regional climate models are incapable of representing or capturing the many local peculiarities that determine and shape the climate of West Africa. Furthermore, comprehensive solutions to climate change impacts are multi-dimensional and thus require a multi-disciplinary approach.

 

 

 

Although meteorology and climate science education programs exist in a few West African countries, even fewer number offer these courses at the Masters and Ph.D levels and, in such cases, far below the critical mass needed for the task of developing effective and sustainable adaptation and mitigation strategies that could assist the governments of the region. Therefore, there is a strong need to encourage and support the few universities and research institutions to synergize their efforts on a regional basis and thus maximize their capabilities to improve the training of meteorologists and climate scientists for better overall results and increased benefit to West Africa.

 

 

 

PROGRAM DURATION

 

The Ph. D in the West African Climate System is a full time program, with a sponsored duration of 36 months. It has the following components:

 

i) Lecture component – six (6) months

 

ii) Research Plan preparation – 7 months, 6 concurrent with (i) above

 

iii) Field/Research Work – eighteen (18) months

 

iv) Visit to Germany – six(6) months – also for Research work

 

v) Final Thesis write-up and defence – five (5) months

 

 

 

 

 

SCHOLARSHIP AND RESEARCH SUPPORT

 

The Graduate Research Program is fully funded by the German Government and includes monthly stipend (€500), visit to Germany, travel and research project grant. The following are the criteria for students‘ scholarship and continued research support:

 

-      Students after admission will be required to maintain a graduate level equivalent to Grade Point Average (GPA) of B or a minimum of B from each course.

 

-      During the course curriculum phase, students will be required to develop a detailed research programme, including the budget, that has to be accepted by his/her supervisory committee, consisting of at least two graduate faculty members, and endorsed by the Advisory Board. During the project/research stage, students are expected to present their progress reports regularly and be evaluated in accordance with FUTA Post Graduate School Regulations.

 

 

 

ACADEMIC LECTURERS

 

Graduate Research Program (GRP) students will have the rare opportunity of having a truly international program with a full complement of international faculty/staff drawn from the Federal University of Technology, Akure, the Partner University (Augsburg University/KIT, Germany) and the International Advisory Board Universities [Univesite Cheikh Anta Diop, Dakar (UCAD), Senegal; University Abdou Moumouni, Niamey, Niger; Universite d’Abomey-Calavi, Benin Republic; Kwame Nkrumah University of Science & Tech., Kumasi, Ghana and University Cocody-Abidjan, Cote d’Ivoire]


For more information: www.wascal.futa.edu.ng

31/10/2011

Recrutement de la 4ème promotion IVFE

Date limite : 4 novembre 2011

Le 1er octobre 2011, l’Incubateur virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat ouvrira l’inscription à son parcours de création d’entreprise

public concerné:

  • Les étudiants de 2ème ou 3ème du cycle universitaire
  • Les enseignants-chercheurs,
  • Les professionnels expérimentés résidant dans un des pays de la francophonie.

 

processus de recrutement:

L’admission se fait sur concours. Le concours d’admission comporte deux étapes :

Etape 1 : Sélection sur dossiers

Chaque candidat doit s’identifier en ligne sur notre site toile : www.ivfe.auf.org Il doit aussi renseigner un formulaire de candidature.

La sélection sur dossier est ensuite faite par un jury composé d’universitaires et de professionnels.

La liste des candidats présélectionnés sera publiée le 4 novembre 2011 sur le site de l’IVFE.

Etape 2 : Entretien de sélection

Vers mi-novembre, les candidats admissibles sont convoqués à un entretien par visioconférence.

Le jury d’entretien est composé d’universitaires et de professionnels mauriciens.

Les résultats définitifs seront publiés le 6 décembre 2011 sur le site de l’Institut.


information et dossier de candidature:

Adresse Internet : www.ivfe.auf.org

Inscription en ligne : http://www.ivfe.auf.org/__Parcours-Creation-IVFE-Candidat...

Merci de noter que je ne reçois pas les demandes et que vos candidatures doivent être adressées aux personnes contacts des sites concernés.

13/02/2009

Programme de bourses Robert S. McNamara

Le programme de bourses Robert S. McNamara soutient les jeunes chercheurs travaillant dans des institutions d’enseignement supérieur et de recherche de pays en développement, et préparant une thèse de doctorat sur un sujet lié au développement.
La bourse de recherche couvre les frais relatifs à des séjours de recherche dans des universités ou centres de recherche renommés de pays membres de la Banque mondiale, autres que le pays d’origine ou de résidence du candidat. La bourse est octroyée pour des séjours de recherche de cinq à dix mois devant se dérouler durant la période juillet 2009-juin 2010. Le montant maximum de la bourse est de 25,000 dollars des Etats-Unis.
Les formulaires de candidature pour le programme de bourses McNamara sont disponibles sur le site internet du programme de bourses de la Banque mondiale. Les candidats devront être originaires des pays membres de la Francophonie.
Les dossiers dûment remplis doivent parvenir à Washington au plus tard le 28 février 2009. Les décisions d’attribution seront annoncées en mai 2009.

La Banque mondiale / Programme de bourses Robert S. McNamara,
MSN J2-204 - 1818 H St. NW Washington DC, 20433
États-Unis d'Amérique
Fax: 1 (202) 522-4036
Mail: rsm_fellowships@worldbank.org


Plus d'infos ici (en anglais).

22/12/2008

Formation UEMOA: Montage et développement de projets culturels

Dans le cadre de leurs missions respectives, la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et l’Université Senghor organisent à l’intention des acteurs culturels en activité dans les Etats membres de l’Union, une formation consacrée au thème : « Montage et développement de projets culturels », du 1er février au 26 mars 2009, à Alexandrie en Egypte.
La formation vise à aider les acteurs du secteur de la culture à faire face aux évolutions rapides qui affectent leurs métiers. De façon spécifique, la formation a pour objectifs de :

• Renforcer les compétences des professionnels du secteur en matière de montage et développement de projets culturels ;
• Actualiser les connaissances techniques, législatives et financières des porteurs de projets culturels.


Elle se déroule sur huit (08) semaines, pour un volume horaire de 200 heures et s’adresse principalement aux ressortissants des Etats membres de l’UEMOA, entièrement pris en charge par la Commission de l’UEMOA et par l’Université Senghor. Les candidats doivent exercer en qualité d’opérateurs culturels, de responsables ou de chargés de production, d’assistants de production, de chefs de projets d’événements culturels, de
responsables de sites culturels.
Les bénéficiaires seront sélectionnés sur la base de dossiers de candidatures. Ils devront, pour être éligibles, respecter les critères suivants :

• être titulaire d’une Licence au moins ou d’un diplôme équivalent ;
• travailler pour le compte d’une collectivité locale (commune, mairie, etc.) ;
• être âgé de moins de 40 ans.


Le dossier de candidature devra comporter un curriculum vitae, précisant l’âge et la nationalité du postulant, une lettre de motivation, une copie scannée du diplôme et une attestation de travail de moins de trois mois. Le dossier devra être envoyé par courrier électronique exclusivement avec en objet la mention ‘’Formation Culture’’ aux adresses suivantes : commission@uemoa.int et rania.adel@usenghor-francophonie.org. La date de réception des dossiers de candidature est fixée au 31 décembre 2008 au plus tard.

11:22 Publié dans Formations | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : uemoa, formation, culture

20/08/2008

Formation E-gouvernance

Le réseau d'information en ligne en administration des Nations Unies, UNPAN, offre des cours sur divers sujets dans l'administration publique. Ce centre de formation de l’UNPAN a pour objectif principal d'accroître les possibilités pour les fonctionnaires du monde entier d'accéder à du matériel de formation sur l'e-gouvernement. Le e -gouvernement, ou administration électronique, peut se définir comme l'emploi des technologies de l'information et de la communication par l'administration pour gérer ses relations avec ses administrés ou avec d'autres administrations. L'objectif est d'améliorer les services publics, de renforcer les processus démographiques et de soutien aux politiques publiques.
Les différents cours du centre de formation portent entre autres sur l’introduction au e-gouvernement, la gouvernance décentralisée, la planification stratégique de l’e-gouvernance, les aspects tactiques et stratégiques du e-gouvernement…

L’UNPAN est un outil mondial de mise en réseau qui relie les organisations internationales, régionales, sous-régionales, et les institutions nationales du monde entier pour la promotion d'une meilleure administration publique. Sa mission est de promouvoir le renforcement des capacités et la coopération entre les Etats Membres, à travers le développement de politiques saines du secteur public, une gestion innovatrice de l'administration publique et des services publics compétents. Tout ceci par la création, la gestion et le partage de connaissances, d’expériences et de bonnes pratiques à travers le monde.

Ces cours de formation en ligne sont disponibles à toute personne ayant accès à Internet et sont fournis gratuitement. Ils sont disponibles en français, en ukrainien, en Russe, et la grande majorité en anglais. Pour accéder à un cours il suffit de s’inscrire en suivant le lien fourni dans le descriptif de celui-ci. Pour chaque cours, l’apprenant a 60 jours pour terminer sa formation à compter de la date de son inscription.

Centre de formation en ligne de l’UNPAN.

09/04/2008

E-learning Africa

La 3e Conférence internationale sur les TIC au service du développement, de l’enseignement et de la formation, se tiendra à Accra au Ghana du 28 au 30 mai 2008. E-learning Africa est un événement annuel consacré à la mise en place de compétences E-learning en Afrique. Il a été lancé en mai 2006 à Addis Abeba et reconduit en mai 2007 à Nairobi où il a attiré quelques 1400 participants, dont plus de 70% venaient d'Afrique. Cet événement accueilli chaque année à tour de rôle par le ministère de l’éducation d’un gouvernement africain différent, stimule la croissance d'une communauté eLearning panafricaine.
eLearning Africa s'adresse à tout le Continent Africain et le public visé concerne les différents acteurs du secteur de l’éducation, de la formation et de la recherche, de l’informatique et des fournisseurs de services technologiques ainsi que les ONG. Son appel à participation ouvert a eu pour conséquence l'engagement d'une importante communauté internationale composée d'experts, de partenaires industriels, d'initiatives de terrain et d'acteurs du développement et a permis l'établissement d'un cadre solide de développement.
La conférence offre aux professionnels africains tout comme à chaque partenaire une opportunité sans précédent de comparer, d'apprendre, de partager et de ‘réseauter’, tout en renforçant les nombreux et très divers projets et initiatives dans le domaine des technologies de l'éducation en Afrique.
La rencontre à Accra cette année, abordera les différents aspects des TIC appliquées à l’éducation et la formation, dont l’introduction du E-learning dans la formation médicale et la lutte contre le VIH ainsi que les diverses questions politiques à grande échelle du E-learning en Afrique.
La participation à la conférence est fixée à 250 Euros pour les ressortissants des pays en développement et à 100 Euros pour les étudiants africains. Il était possible pour les nationaux africains résidant sur le continent de bénéficier d’une prise en charge pour les frais de participation mais la date limite du dépôt de demande fixée au 29 février 2008 a expiré.
Pour de plus amples informations : eLearning Africa

01/04/2008

+ de 500 bourses de formation à distance

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), lance pour la 5e année consécutive un appel à candidature pour des formations à distance.
Plusieurs universités du Nord et quelques unes en partenariat avec des universités du Sud, offrent des formations entièrement à distance par Internet dans les domaines de l’enseignement, l’économie, le droit, les services Internet, l’informatique, l’environnement, et les sciences de la vie. L’AUF offre des bourses aux candidats désireux de suivre l’une de ces formations à distance.
Ces formations sont pour la plupart ouvertes aux candidats ayant un niveau licence (Bac+3) ou pouvant justifier d’une expérience professionnelle qui permettrait de valider les acquis d’expérience (VAE). Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.
Pour bénéficier d’une de ces formations, il suffit de remplir les formulaires de candidature entièrement en ligne pour le cursus désiré. En cas de sélection, l’AUF met à la disposition de tous les apprenants ces différents centres d’accès à l’information (CAI) et campus numériques francophones (CNF)
Les formations ont toutes un coût mais l’AUF octroie des allocations d’études aux meilleurs candidats sélectionnés par les universités. Il faut donc signifier dans le formulaire de candidature que l’on souhaite bénéficier d’une allocation de l’AUF et deux scénarios sont alors possibles. Le candidat peut être :
- Apprenant payant, c'est-à-dire qu’il bénéficie d’un prix Sud, un coût d’inscription réduit parce qu’il aura démontré qu’il est ressortissant d’un pays en développement. Une formation à 4500 Euros peut revenir à 2500 Euros à l’apprenant payant.
- Apprenant allocataire, c'est-à-dire qu’il bénéficie d’une bourse de l’AUF et qu’il ne s’acquitte que d’une somme forfaitaire d’inscription. Ainsi une formation à l’origine à 4500 Euros peut revenir à 250 Euros à l’apprenant allocataire.
La plupart des appels à candidatures seront clos au début du mois de juin et les résultats publiés durant le mois de juillet.
Suivre une formation à distance exige un certain sens de l’organisation et des priorités et ouvre l’esprit par la même occasion, à de nouvelles connaissances au delà du sujet d’études, particulièrement sur les technologies éducatives. Ancienne bénéficiaire d’une de ces bourses je ne peux qu’encourager les intéressés à saisir cette belle opportunité d’apprentissage. Pour plus d’informations visiter le site officiel de la FOAD.