topblog Ivoire blogs

17/04/2008

Unesco training TILW

Ce projet de l’Unesco prévoit l’organisation d’un cycle de onze ateliers régionaux de formation de formateurs à la maîtrise de l’information, qui auront lieu en 2008-2009 dans des établissements d’enseignement supérieur couvrant toutes les régions du globe. A l’issue de la formation, les formateurs “diplômés” seront à même de proposer leurs services pour animer des formations dans tous les secteurs de la société dans les pays de leurs régions respectives.
La formation sera présentée par des professionnels chevronnés et reconnus dans le domaine de la formation à la maîtrise de l’information au niveau international ou dans la région où est organisé l’atelier. En Afrique subsaharienne, la formation se tiendra à l’Université de Cape Town en Afrique du Sud, du 4 au 6 octobre 2008, selon la version en anglais du site, ou à l'Université de Gabarone au Botswana dont la date est à préciser, selon la version en français (A vérifier). Chaque atelier doit accueillir entre 25 et 50 stagiaires.
Les candidats à la formation doivent être des professionnels de l’information et de la documentation en exercice, titulaire d’un diplôme d’études supérieur. Le public visé est donc le suivant : professeurs d’université, bibliothécaires, enseignants et documentalistes scolaires, formateurs dans les départements des relations humaines, ONG et organisations gouvernementales.
Les candidats doivent remplir le formulaire d’inscription et l’envoyer au contact de leur établissement d’accueil (Université de Cape Town pour l’Afrique subsaharienne). Tous les frais de voyage et de séjour sont à la charge du stagiaire mais les autres frais (repas, déplacements locaux…) sont à la charge de l’établissement d’accueil. Les candidats ont aussi la possibilité d’obtenir une bourse ou un prêt d’une fondation, de leur gouvernement, d’une société professionnelle ou d’une autre organisation octroyant des aides financières pour l’éducation et la formation.
Pour ajouter un mot, je citerai ce verset biblique qui dit en substance : ‘‘ Mon peuple périt par manque de connaissance’’. Ceci pour appuyer l’idée qu’une bonne maîtrise de l’information peut aider à résoudre plus efficacement des problèmes d’ordre social, économique ou politique, qu’ils soient personnels, familiaux ou communautaires.
Pour plus d’information : Unesco Training

22:05 Publié dans Formations | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.